Villers-lez-Heest par de CroÿVILLERS-lez-HEEST

  • Villers, Villare, diminutif de Villa, tire son nom d'une petite exploitation agricole, par extension petit village ou petit hameau. Les villages du nom de Villers n'ont pris que tardivement les surnoms qui les distinguent, ici en l'occurence un hêtre remarquable.

    ... lire la suite...

    Après une première exploitation Gallo-romaine, la région fut réoccupée à partir du VII° siècle par les Francs. Appartenant à Pépin de Landen, ces terres devinrent un Fiscus (Feix Royal) dont le siège était très probablement Feizet (Frizet).

    Depuis cette période, les fiefs de Villers et d'Ostin sont restés propriétés royales jusqu'au moment où ils furent vendus par le roi d'Espagne au XVII° et XVIII° siècles et élevés au titre de Seigneurie alors que jusque là, ils ne possédaient que quatre petites fermes et une population assez misérable.

 

Eglise Saint-Georges

 

Château de Villers

Monument aux morts